Restructuration au Service des infrastructures

Le Service des infrastructures pourra compter prochainement sur la création de 16 nouveaux postes. Avec une ville en essor, le Service doit se restructurer afin d’assurer la stabilité et la croissance des installations. Le Conseil municipal a entériné cette modification de l’organisation du travail à la dernière séance du 19 novembre.

Pour se faire deux postes ont été abolis et 16 nouveaux créés. Entre autres objectifs, la Ville entend accroître sa capacité de livraison de projets et offrir une meilleure flexibilité en cas d’imprévus. La rareté de main-d’oeuvre apporte également ses défis. Cette nouvelle mesure veut donc donner la chance au personnel de se développer dans l’organisation avec la perspective d’une plus grande rétention de celui-ci.

« Pour répondre adéquatement aux attentes des citoyens et des promoteurs, le Service des infrastructures doit pouvoir s’appuyer sur une structure organisationnelle performante. En plus d’augmenter sa capacité à livrer des projets d’envergure qui feront une différence dans la vie des citoyens, cette restructuration accroîtra la cohésion et l’agilité du Service pour qu’il puisse continuer d’innover dans sa réponse aux besoins de la collectivité », explique Cédric Tessier, président du Comité exécutif.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *