Restructuration au Service des infrastructures

Le Service des infrastructures pourra compter prochainement sur la création de 16 nouveaux postes. Avec une ville en essor, le Service doit se restructurer afin d’assurer la stabilité et la croissance des installations. Le Conseil municipal a entériné cette modification de l’organisation du travail à la dernière séance du 19 novembre.

Pour se faire deux postes ont été abolis et 16 nouveaux créés. Entre autres objectifs, la Ville entend accroître sa capacité de livraison de projets et offrir une meilleure flexibilité en cas d’imprévus. La rareté de main-d’oeuvre apporte également ses défis. Cette nouvelle mesure veut donc donner la chance au personnel de se développer dans l’organisation avec la perspective d’une plus grande rétention de celui-ci.

« Pour répondre adéquatement aux attentes des citoyens et des promoteurs, le Service des infrastructures doit pouvoir s’appuyer sur une structure organisationnelle performante. En plus d’augmenter sa capacité à livrer des projets d’envergure qui feront une différence dans la vie des citoyens, cette restructuration accroîtra la cohésion et l’agilité du Service pour qu’il puisse continuer d’innover dans sa réponse aux besoins de la collectivité », explique Cédric Tessier, président du Comité exécutif.

Opération anti-drogue en Outaouais et dans les Laurentides

L’Escouade régionale mixte de l’Outaouais a procédé aujourd’hui à 15 perquisitions en matières de stupéfiants dans les régions de la Petite Nation, Gatineau et Mirabel. L’enquête a également permis l’arrestation de six personnes âgées entre 24 et 55 ans. Elles ont toutes été libérées sur promesse de comparaître. Ces personnes doivent revenir au Palais de justice de Gatineau le 5 mars 2020 pour la suite des procédures. Des accusations en matière de trafic de stupéfiants et de possession de stupéfiants dans le but d’en faire le trafic pourraient être déposées contre elles.

L’opération qui a mobilisé une soixantaine de policiers a été amorcée en août 2019 à la suite d’information du public. Une des têtes dirigeantes arrêtées à Mirabel est un membre en règle des Demons Choice Rive-Sud. L’enquête tend à démontrer que le réseau opérant dans la Petite Nation et une partie de Gatineau est relié aux membres des Hells Angels.

Saisie substantielle

Lors des perquisitions les policiers ont saisi plus de 4200 comprimés de méthamphétamine, plus de 400 grammes de haschisch et plus d’un demi kilo de cocaïne. De plus, 300 grammes de cristaux de méthamphétamine, 250 grammes de cannabis en vrac et 100 grammes d’une poudre encore inconnue ont été saisis. Du matériel servant au trafic, plus de 18 500$ en argent canadien et 2 armes à feu faisaient également partie du lot.

Toute information concernant le trafic de stupéfiants peut être communiquée en tout temps, de façon confidentielle, à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800 659-4264.

170 km/h sur l’A-50: 1600$ et 17 points

Un jeune homme originaire de Mascouche paiera cher son excès de vitesse et son dépassement illégal sur l’autoroute 50 dans le secteur L’ange-Gardien, hier soir. C’est peu après 21h30 que les policier du poste autoroutier de l’Outaouais ont capté un véhicule circulant à près de 170 km/h dans une zone de 100 km/h. Lorsque les policiers ont tenté d’intercepter la voiture, l’homme de 22 ans a également effectué un dépassement illégal.

Contraventions salées

Pour ces gestes, l’homme s’est vu remettre un total de 1606$ en constats d’infraction et 17 points d’inaptitude seront portés à sont dossier de conduite. De plus, son permis a été suspendu pour une période de 7 jours.

Samedis du maire à Thurso: la ville vous ouvre sa porte

Dans le but d’offrir une chance à tous les citoyens de poser leurs questions, le maire de Thurso, Benoit Lauzon ouvre la porte de son bureau quelques samedis par année de 9h à 11h. Il reçoit ainsi tout résident ayant une interrogation sur un règlement, une demande particulière à formuler ou toute autre question en rapport avec l’appareil municipal.

M. Lauzon comprend très bien la réalité de la vie de ses citoyens qui n’ont pas un horaire compatible avec les heures normales d’ouverture des bureaux municipaux. Il est donc important pour lui que chaque question soit entendue et que la réponse donnée soit exacte. Si la demande devient plus spécifique ou une consultation avec d’autres employés est nécessaire, elle est acheminée à qui de droit et un suivi sera effectué.

Cette procédure est plutôt populaire, tout dépendant des requêtes et du temps de l’année. S’il y a une plus grande affluence, M. Lauzon se fait un devoir de répondre à tous, même si l’heure est dépassée. Lors du dernier samedi du maire, 7 personnes se sont prévalues de cette opportunité. Allant de questions de permis à aller au projet plus ambitieux, tout y passe. M. Lauzon, toujours présent sur les médias sociaux, annonce ses disponibilités sur ceux-ci.

Soirée de reconnaissance à L’Ange-Gardien

Depuis quelques années, la municipalité de L’Ange-Gardien présente une soirée de reconnaissance de ses citoyens qui ont, par leurs actions ou leurs réussites, fait rayonné la municipalité. C’est suite à la réunion régulière du conseil municipal, lundi le 4 novembre dernier, que ces nombreuses reconnaissances ont été décernées. Animée par Cindy Fullwood, agente de communication à la municipalité, cette soirée a permis au maire Marc Louis-Seize de remettre une quarantaine de certificats aux citoyens méritants, prenant au passage quelques photos souvenir.

Également, la municipalité tenait à remercier les gagnants du concours de photos du calendrier municipal 2020. La participation a été soutenue et les clichés très représentatifs de la beauté présente dans la ville. De plus, les participants au programme d’embellissement se sont vus remettre une plaque leur décernant une cote en Angélonias.

Plusieurs types d’actions ou de réalisations ont été soulignées. Allant d’exploits sportifs aux implications communautaires et sociales, en passant par la réussite d’une jeune entreprise, tous ont pu être reconnus chacun leur tour.

Voici donc la liste complète des récipiendaires.

  • La Ferme Chapeau Melon: François Biron, finaliste au concours Tournez-vous vers l’excellence de la Financière agricole du Québec
  • Le Club Vie Active de L’Ange-Gardien pour l’implication communautaire de l’organisme ainsi que son impact sur la santé et le bien-être de la population aînée
  • Éric Antoine pour son dévouement dans le cadre des démarches pour l’obtention du financement pour la construction de la future école des Grands-Pins
  • Brigitte Boisvert, première femme québécoise à avoir participé au Championnat mondial de cowboy extrême au Texas
  • Jeux du Québec 2019 :
    • Méganne Lauzon, curling féminin
    • Samuel Carrière, curling masculin
    • Antoine Dambroso, curling masculin
    • Thomas Lauzon, curling masculin
    • Benoit Forget, hockey masculin
    • Lily-Rose Comptois, patinage de vitesse
    • Jérôme Lacroix, patinage de vitesse
    • Émilie Forget, patinage de vitesse
  • Concours photo pour le prochain calendrier municipal
    • Pour la page couverture :
      • Richard Chartrand
      • Julie Charette
      • Marie-Claude Bisson
    • Janvier : Danik Pelletier
    • Février : Josiane Provost
    • Mars : Scott Hutton
    • Avril : Christian Caron
    • Mai : Denis Chantigny
    • Juin : Béatrice Brassard
    • Juillet : Jean Alain
    • Août : Linda La Salle
    • Septembre : Roseline Ackaoui
    • Octobre : Normand Duchesne
    • Novembre : Stéphane Thibodeau
    • Décembre : Christine Lafontaine
  • Programme d’embellissement
    • 1 angélonia
      • Marc et Jo-Anne Robert
      • Jean Alain
      • Karina Desjardins
      • Pier-Guy Larochelle
      • Honorina Rodrigues
      • Dominique Caron
    • 2 angélonias
      • Tania Grondin
      • Mario Faucher
      • Micheline Denis
      • Denis Labrosse
      • Rachel Carrière
      • Patrice D’Aoust
      • Johanne Clément
    • 3 angélonias
      • Gilles Laniel
      • Nancy Anne Renaud
      • Sandra Miller
      • Chantal Lacombe
    • 4 angélonias
      • Carole Meloche
    • 5 angélonias
      • Judith Sanche
      • Francine et Germain Durocher

Les permis généraux de stationnement de nuit sont en vente

La Ville de Gatineau tient à informer tous les citoyens qu’ils peuvent se procurer un permis général de stationnement en hiver dès aujourd’hui.

Les permis sont en vente dans les centres de service et dans la Section du stationnement de la Ville de Gatineau au coût de 89$ pour la saison 2019-2020. Vous devez vous procurer ce permis pour pouvoir stationner sur la rue la nuit à compter du 1er décembre jusqu’au 1er avril.

Avis de disparition: Scott Mackinnon

Le Service de police de la Ville de Gatineau est à la recherche de M. Scott Mackinnon, âgé de 30 ans. Le SPVG a des raisons de craindre pour la santé et la sécurité de ce dernier.

M. Mackinnon a été vu pour la dernière fois le 28 juin dernier à Gatineau, au 456, boulevard de l’Hôpital. Étant donné qu’il ne possède pas de domicile fixe, il pourrait se trouver partout au pays. Il fréquente des centres d’aide pour personnes itinérantes et des hôtels.

M. Mackinnon est un homme à la peau blanche, âgé de 30 ans, qui s’exprime en anglais et en français avec un accent. Il mesure 1,88m (6’2″) et pèse environ 73 kg (161 lbs). Il aurait les cheveux bruns. Il pourrait se déplacer à pied ou en transports en commun.

Toute personne détenant des informations au sujet de M. Mackinnon est invitée à contacter le SPVG via sa ligne info au 819-243-INFO (4636), option 5.

Scott Mackinnon manque à l’appel depuis le 28 juin dernier.
Source: SPVG

Fraude dans un commerce de Thurso

Le 23 octobre dernier, les policiers de la Sûreté du Québec du poste de la MRC Papineau, ont effectué l’arrestation de 2 personnes en lien avec un acte frauduleux commis dans un commerce de Thurso.

Les suspects se sont présentés au commerce pour afin d’acheter un véhicule avec de faux documents. Une alerte d’une agence de surveillance du crédit reçue quelques temps après a poussé le commerçant à appeler les policiers. Ceux-ci ont procédé à l’arrestations de deux jeunes hommes de 18 et 17 ans, de l’Ontario. Le véhicule a pu être récupéré le lendemain. Ils devront revenir devant la justice à Gatineau pour faire face à des accusations de fraude, mais ont été libérés en attente de la suite des procédures.

La Sûreté du Québec invite toute personne victime de fraude quelle qu’elle soit à en signaler l’existence aux policiers dans les plus brefs délais. Qu’elle soit commise sur Internet, par téléphone, en personne ou à l’aide de dispositifs informatiques, la fraude demeure un acte criminel punissable par la loi.

Suspect recherché

Le Service de police de la Ville de Gatineau demande l’aide du public afin de localiser M. Nyoka Mweneluko , 22 ans. Il est recherché en lien avec des infractions au Code criminel relativement à la traite de personnes mineures.

M. Mweneluko aurait convaincu une jeune fille de 15 ans d’offrir des services d’ordre sexuel dans la région de Gatineau et Ottawa. Ces événements remontent à la fin du mois d’août 2019. Le 15 septembre, il aurait abandonné la jeune fille tout en conservant son argent et son cellulaire.

Originaire de Sherbrooke, il est en Outaouais depuis quelques années. Il aurait également passé beaucoup de temps entre Toronto et Sudbury.

M Nyoka Mweneluko est un homme à la peau noire, âgé de 22 ans et mesurant environ 1,70 m (5’7″) et pèse environ 66 kg (145 lbs). Il a les cheveux noirs et les yeux bruns. Il porte la barbe noire bien taillée. Il porte également des lunettes d’ordonnance dorées de forme arrondie de marque Gucci.

Toute personne croyant avoir été victime de cet individu est invitée à contacter son service de police local. Toute personne détenant des informations est priée de joindre le SPVG au 819-243-INFO (4636).

Nyoka Mweneluko, suspect recherché
Source: SPVG

Avis de disparition: André Lavallée, 78 ans. RETROUVÉ

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) demande l’aide du public pour retrouver M. André Lavallée, 78 ans. Il a été aperçu pour la dernière fois alors qu’il quittait l’Hôpital de Buckingham, vers 12h30 aujourd’hui, après avoir rendu visite à un membre de sa famille.

Il se déplace à bord de son véhicule de marque Toyota Rav 4 de couleur orange immatriculé H78 JPF. Le véhicule est reconnaissable par ses dommages au niveau du pare-choc arrière du côté passager. Le véhicule est également muni d’une vignette pour personnes handicapées accrochée au rétroviseur central.

Le SPVG a des raisons de craindre pour sa sécurité puisque M. Lavallée souffre de désorientation. André Lavallée est un homme à la peau blanche âgé de 78 ans. Il mesure 1,68 m (5’6″), a de longs cheveux gris généralement attachés en queue de cheval basse. Il a également une longue barbe grise. Il se déplace à l’aide de béquilles vu son amputation à la jambe gauche.

Il a été retrouvé sain et sauf au volant de son véhicule sur l’autoroute 50.