Interdiction de rassemblement: première amende à Gatineau

Vers 0h45 hier, des policiers du Service de police de la Ville de Gatineau se sont rendus dans un immeuble à logements du secteur Hull pour une plainte concernant un rassemblement. À leur arrivée, les policiers ont pu constater un fort bruit à l’extérieur de l’immeuble. Lors de leur entrée, les policiers ont tenté sans succès de sensibiliser les personnes présentes.

Constats d’infractions émis

Devant l’attitude récalcitrante des occupants, les policiers ont émis deux constats d’infractions. Un premier, d’une valeur de 200$ plus les frais administratifs, a été émis pour avoir contrevenu au règlement municipal sur le bruit. Le deuxième constat s’est avéré plus salé. Une somme de 1000$ est réclamée au locataire des lieux pour rassemblement interdit dans un logement en vertu de la loi sur la santé publique.

Sensibilisation plutôt que répression

Le SPVG tient à rappeler qu’il privilégie une approche communautaire de persuasion plutôt que de répression dans ces occasions. Par contre, comme l’illustre ce cas, les policiers n’hésiteront pas à intervenir lorsqu’il y a résistance auprès des personnes en infraction.

Si vous voulez dénoncer un rassemblement, vous pouvez le faire au 819-246-0222

2 thoughts to “Interdiction de rassemblement: première amende à Gatineau”

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *