Ouverture des jeux d’eau à Thurso

La Ville de Thurso vient d’annoncer l’ouverture de ses jeux d’eau, juste à temps pour la fin de semaine. Après l’autorisation du gouvernement d’opérer ces installations, octroyée le 30 mai dernier, il est maintenant possible de les utiliser. Thurso tient par contre à rappeler qu’il est de la responsabilité des citoyens de respecter la distanciation sociale et les règles sanitaires émises par le gouvernement.

Grave accident à Lochaber

Une collision impliquant deux véhicules et une moto a fait un blessé très grave ce matin vers 10h, près du 503, route 148 à Lochaber. Les policiers de la Sûreté du Québec ont été appelés à se rendre sur les lieux de l’accident. Les circonstances exactes de l’accident restent encore à déterminer, mais selon les informations préliminaires le conducteur du premier véhicule, un Jeep Wrangler, s’est retrouvé en sens inverse, heurtant une voiture et une moto. Le conducteur de la moto a été transporté au centre hospitalier où son décès a été constaté. Les deux autres conducteurs impliqués n’ont pas été blessés. La route 148 est donc complètement fermée pour fin d’enquête et de reconstitution. Selon les premiers éléments de l’enquête, l’alcool et la vitesse ne seraient pas en cause dans la collision. Une expertise mécanique sera effectuée sur la voiture qui s’est retrouvée en sens inverse.

Gatineau ouvrira ses piscines et jeux d’eau

La Ville de Gatineau fait volte-face dans le dossier des piscines publiques. Par voie de communiqué, on nous annonce qu’après avoir annoncé la fermeture complète pour l’été, la semaine dernière, celle-ci se prépare plutôt à la réouverture. Avec l’annonce de samedi dernier de la ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, la Ville peut donc procéder à la mise en oeuvre d’un plan sanitaire pour l’été.

Mesures d’hygiène

En plus des mesures d’hygiène prises par la Ville, les gens devront en observer également quelques-unes. Le lavage des mains avec un gel à l’alcool ou encore du savon et de l’eau, lorsque disponible, sera fortement recommandé. Tousser dans son coude, jeter les lingettes désinfectantes après usage et porter un masque un masque quand la distanciation n’est pas possible seront des comportements à mettre de l’avant.

La Ville tient également à mentionner qu’elle continuera de patrouiller les parcs afin de sensibiliser les gens à maintenir une distance minimale de deux mètres.

Modules de jeux

Les modules de jeux seront également accessibles progressivement à partir de demain, 2 juin. On demande aux parents de demeurer vigilants après une session de jeu dans ces modules. On retirera également les affiches à l’effet que les parcs sont fermés prochainement.

Piscines et jeux d’eau

Gatineau est à préparer un plan de réouverture des piscines et pataugeoires sur son territoire. L’objectif est d’ouvrir les 15 installations à la fin juin, dans les mêmes temps qu’à l’habitude.

Pour ce qui est des jeux d’eau, la Direction de santé publique de l’Outaouais donnait le droit, pour la vague de chaleur, d’ouvrir ces jeux. Ils resteront donc ouverts. Ce sont trente-deux de ces modules qui sont présentement en fonction sur les quarante disponibles. Les huit autres sont en réparation et ils seront disponible dès leur retour en fonction.

Trois élèves de ESHG finalistes de La Plume étudiante de l’Outaouais

À l’occasion du Gala d’excellence de La Plume étudiante de l’Outaouais, les finalistes de chaque école ont été dévoilés aujourd’hui sur la page Facebook de l’événement. Malheureusement, la 18è édition du gala n’a pas eu lieu comme prévu, à cause des mesures gouvernementales. En ce qui a trait à l’école secondaire Hormisdas-Gamelin, 3 étudiants ont été choisis parmi les finalistes.

Il s’agit de Virginie Clément pour son texte « Le succès, c’est relatif« , Mégane Mongeon avec « Le PEI à l’école secondaire Hormisdas-Gamelin » et « Soyons gentils » d’Émilie Désaulniers.

Étant donné que la soirée ne peut avoir lieu encore, les lauréats seront connus dans la 5è édition de La Plume étudiante de l’Outaouais, publiée dans le journal Le Droit du samedi 6 juin prochain.

La Maison de la famille organisera son tournoi golf

La Maison de la famille de la Vallée-de-la-Lièvre a annoncé cette semaine qu’elle organiserait sont 23è tournoi de golf annuel malgré les mesures gouvernementales strictes. Après des discussions avec le club de golf de Buckingham, la Maison est fière de pouvoir programmer l’événement pour le 11 septembre prochain.

Jointe au téléphone, la directrice générale, Chantal Courchaine, était très heureuse de pouvoir tenir ce tournoi. En plus de la partie de golf, c’est également une façon pour les familles d’honneur de se revoir années après années, selon elle. Elle tient à ce que les gens se sentent accueillis, comme s’ils étaient directement à l’organisme. Le tournoi est une source de revenus assez significative pour l’organisme qui va y chercher entre 8000$ et 10000$ par année.

Par contre, cette année sera différente. Ce qui est difficile de savoir est où seront rendues les restrictions au mois de septembre. Avec le déconfinement qui va bon train, on pourrait s’attendre à quelques permissions supplémentaires octroyées par le gouvernement, notamment en ce qui a trait au souper. Pour Mme Courchaine, il est encore trop tôt pour dévoiler la programmation complète tellement la situation change au fil des jours et des annonces. Elle nous assure cependant que toutes les mesures de distanciation seront appliquées à la lettre.

Programmation d’été annulée à Gatineau

La Ville de Gatineau a annoncé aujourd’hui, par voie de communiqué, que la saison culturelle et de loisirs était annulée pour l’été. Ainsi, les piscines, les édifices municipaux et la plupart des terrains de sports resteront fermés. Du côté des bibliothèques, elles seront ouvertes partiellement. Les équipes sont présentement en train de préparer ces réouvertures et de se conformer aux différentes mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Par contre, les ressources en ligne demeurent disponibles.

La saison devant avoir lieu du 6 juin au 21 août, la Ville réévalue constamment la situation et prendra des décisions en fonction de ce qui est permis par les autorités de santé publique.

Québec ouvre le secteur touristique

Attendue par beaucoup de Québécois, notamment les campeurs, la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, a annoncé aujourd’hui la reprise du camping, de la location de chalets, de la réouverture des parcs de la SEPAQ, des pouvoiries, des Zones d’exploitation contrôlées (ZEC) et la réouverture des marinas, partout au Québec. Certains secteurs demeurent encore fermés dans les région de la CMM et de la MRC de Joliette.

Certaines restrictions

Toutefois, certaines restrictions telles que présentes ailleurs seront imposées. Pour la location de chalet, celle-ci devra se faire à une unité familiale à la fois et être espacée de 24 heures complètes entre les départs et arrivées d’une unité familiale (résidant à la même adresse) de 5 personnes et plus. Cette période de 24 heures ne s’applique pas lorsque la location s’effectue pour 4 personnes ou moins. Cette décision a été prise, car selon le docteur Richard Massé, de la Santé publique, il est plus long de désinfecter une unité de location plus grande.

Camping

L’ouverture des campings représente des défis sanitaires important. Il est, selon la ministre Caroline Proulx, obligatoire d’utiliser les installations sanitaires à même les unités personnelles des campeurs (roulotte, VR). Certaines unités sanitaires seront désignées pour les voyageurs journaliers ne possédant pas de toilettes. Les piscines publiques à même le camping de même que les installations de jeux pour enfants demeurent fermés. Cependant, les terrains disposant de plages donnant sur un lac pourront accueillir des visiteurs qui viennent seulement pour celles-ci, en respectant le principe de distanciation sociale déjà édicté par la Santé publique. Camping Québec, a produit un guide d’entretien en partenariat avec la CNESST pour les différents campings.

Sur le site Internet de l’organisme, on y trouve des directives au campeurs qui stipule que:

  • Seuls les résidents d’une même adresse pourront résider ensemble dans leur propre équipement ou dans un hébergement en location.
  • Les blocs sanitaires sont réservés aux clients de type voyageur qui n’ont pas d’autre option à même leur équipement. Ces campeurs doivent respecter les consignes de lavage des mains obligatoires et les capacités d’accueil affichées.
  • Les rassemblements intérieurs sont interdits. Les rassemblements extérieurs doivent se limiter à un maximum de 10 personnes provenant d’un maximum de 3 ménages différents.
  • Les campeurs doivent limiter leur déplacement au simple aller-retour entre leur domicile et le camping.

Il est également recommandé aux voyageurs de faire leurs emplettes à l’intérieur de leur région d’origine, d’éviter de s’arrêter inutilement en route et de se rendre directement à la destination finale.

Ouverture du marché aux puces de l’Encan

L’Encan Larose a annoncé plus tôt aujourd’hui sa réouverture samedi le 30 mai. Vous pourrez donc retrouver tous vos marchands, mais à l’extérieur seulement. Pour l’instant, les places intérieures demeurent fermés. La direction recommande très fortement le port du masque pour assurer la sécurité de tous. Le Bar de l’Encan sera également ouvert, mais pour les commandes à emporter uniquement.

Crédit Photo: Encan Larose (2018), Facebook

Inscriptions au camp de jour de Gatineau le 2 juin

La Ville de Gatineau a annoncé, ce matin, le plan pour l’ouverture de ses camps de jour annuels pour la période estivale. Pour les secteurs Hull, Buckingham et Masson-Angers, l’inscription des enfants de 5 à 12 ans aura lieu mardi le 2 juin à 18h. Il à noter qu’il faut une carte « Accès Gatineau » valide ou un code d’inscription pour procéder à la demande. Un site Internet dédié aux camps de jour a été mis en place pour répondre aux questions des parents.

Journée type

Avec les nouvelles mesures de distanciation, la journée typique au camp de jour sera différente pour les enfants. De 7h à 9h, un service de garde animé prendra place, suivi d’activités de 9h à 16h pour se terminer par une période de 90 minutes de service de garde animé jusqu’à 17h30

La structure et les activités seront bien évidemment empreintes de distanciation. Par exemple, les enfants seront assignés à un groupe précis pour la semaine afin d’éviter au maximum les contacts. De plus, les activités se feront en petits groupes et avec une priorisation des activités extérieures. Également, toutes les sorties de groupe sont annulées, dû aux places limitées dans les autobus.

Six semaines au lieu de sept

Bien que le gouvernement québécois ait permis l’ouverture des camps de jour le 22 juin, la Ville de Gatineau ne les offrira pas avant le 6 juillet, soit une semaine plus tard qu’à l’habitude. Ce report est dû au fait qu’il faudra former le personnel aux nouvelles réalités et aménager les sites pour recevoir les enfants sécuritairement.

Moins de places

Avec les nouvelles règles, il y aura moins de place dans les camps de jour cet été. Les ratios d’enfants par tranche d’age ayant été coupés souvent de moitié, moins de places seront disponible et attribuées par le principe de premier arrivé, premier servi. Cette information nous a été confirmée par Martin Lajeunesse, président de la Commission des loisirs, des sports et du développement communautaire, en entrevue aujourd’hui. Les groupes de 3-4 ans ont été abolis également cette année.

Les prix sont de 45$ sans le service de garde par semaine, par enfant. Si les parents désirent le service de garde animé, le prix sera alors majoré à 100$ par semaine par enfant. Ceci porte le total pour les 6 semaines d’activités à 270$ ou 600$, selon le niveau de service choisi.

Réouverture des centres commerciaux le 1er juin

Plus tôt aujourd’hui, lors de son point de presse quotidien, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé la réouverture des centres commerciaux pour le 1er juin à l’extérieur de la région de la Communauté métropolitaine de Montréal. Cette date coïncide avec celle des soins personnels et thérapeutiques, comme les salons de coiffure.

Pas pour tout de suite à Montréal

Alors qu’on ouvre à peine les commerces de Montréal ayant pignon sur rue ou une porte à l’extérieur des centres commerciaux, les régions, beaucoup moins touchées par la Covid-19, pourront donner un peu de souffle à leurs économies respectives.

Une conférence de presse du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon est attendue sous peu afin d’expliquer les modalités de la réouverture.