La frénésie des webcams

Si dans les débuts de la crise on décriait l’absence de produits de base comme le papier hygiénique, maintenant ce sont plutôt des produits technologiques qui manquent à l’appel. Un de ceux-ci est la webcam. Objet relégué aux calandres grecques pour la plupart des gens il n’y a pas si longtemps, il connait un regain de popularité sans précédant ces derniers mois.

Christian Rochon, propriétaire chez Ordivert Gatineau, situé à Buckingham, vit la même chose. Selon lui, tout ce qui est disponible en terme de caméra web part assez rapidement.

La demande pour de telles caméra est grimpée en flèche. Sur Internet, il n’est pas rare de voir les prix doubler et même tripler pour des caméras de bonne qualité. La compagnie Logitech, grande fabricante de webcam, a annoncé en janvier des ventes globales (incluant les webcams) de 900 millions de dollars au dernier trimestre de 2019 pour la première fois de son histoire. Par contre, elle annonce un délai de traitement allant jusqu’à 14 jours pour les commandes en ligne. Les prix annoncés sur son site Internet n’ont cependant pas augmenté.

Les origines de la pénurie

Il fut un temps où chaque ordinateur portable, peu importe sa gamme de prix offrait une caméra intégrée. Vu la petitesse de la lentille, celles-ci nous laissaient parfois sur notre appétit quant à la qualité d’image, surtout dans les ordinateurs bas de gamme. Or, plusieurs manufacturiers n’insèrent plus de caméra web dans leurs ordinateurs portables d’entrée de gamme afin d’en réduire le contour d’écran, diminuant la taille de celui-ci par le fait même.

C’est donc dans un but d’économie d’espace, de coût et à cause de l’utilisation massive du téléphone cellulaire que la webcam est disparue de ceux-ci. Leur technologie ne s’est d’ailleurs pas beaucoup améliorée avec les années face à celle des téléphones cellulaires. Ceux-ci offrent maintenant souvent plus d’une caméra avec des fonctions précises, ce qui a donc laissé la caméra web traditionnelle loin derrière. Les caméras externes ont par contre évolué un peu plus que celles intégrées, vu leurs boîtiers modifiables.

M. Rochon nous a mentionné qu’il fallait souvent se tourner vers des ordinateurs portables haut de gamme pour en obtenir une de qualité. Ces modèles, souvent destinés au professionnels, oscille dans une fourchette de prix pouvant facilement atteindre les 2000$ à l’état neuf.

Cependant, le regain en popularité de la caméra web peut s’attribuer au fait que pour plusieurs, lors d’une réunion professionnelle, il y a un partage d’écran et de la prise de notes. Ceci rend donc l’utilisation du téléphone cellulaire ou de la tablette moins pratique vu la taille de l’écran ou de l’accessibilité limitée à un clavier.

Stocks disponibles

Christian Rochon nous a également mentionné qu’il avait un stock de webcams disponibles. Variant de 30 à 90$ pour une caméra générique, il nous assure que celles-ci offrent une bonne qualité d’image, même si les marques sont moins connues. Son inventaire doit cependant être vérifié toutes les semaines, tellement la demande est forte.

Il faut cependant faire attention aux arnaques. Flairant la bonne affaire, certains manufacturiers inondent les sites Internet de vente avec des produits bas de gamme offrant une qualité d’image datant du siècle dernier à des prix beaucoup trop élevés. M. Rochon nous disait ne pas vouloir embarquer dans la hausse vertigineuse des prix pour maximiser son profit.

720p ou 1080p?

Deux résolutions sont les plus courantes, 720p et 1080p. La première étant considérée comme la base de la haute définition, la deuxième est ce qu’on appelle souvent la pleine résolution ou « Full HD ». Sur la question, M. Rochon nous dit qu’une caméra 720p fait l’affaire dans la plupart des cas. L’image peut par contre être un peu moins détaillée qu’une caméra considérée pleinement haute définition, même si elle est réduite à 720p.

Après vérification, nous notons que certaines plateformes limitent la résolution maximale disponible à 720p. C’est le cas notamment de Zoom, plateforme de réunions étant devenue très populaire. Certes, elle supporte la résolution pleine HD, mais seulement dans ses plans payants destinés aux entreprises. La version gratuite, limitant également la durée des réunions à trois ou plus à 40 minutes, est maintenue à une résolution maximale de 720p. Il est donc important de vérifier cet aspect, selon le logiciel utilisé, avant de faire son choix.

Hausse du télétravail après la crise?

Il y a fort à parier que certaines entreprises ou instances gouvernementales vont observer attentivement ce qui se fait maintenant pour intégrer le télétravail dans la routine quotidienne. Ceci permet entre autres à leurs employés de sauver temps et argent en transport. Si la tendance se maintient, la webcam sera populaire pour longtemps.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *