Augmentation temporaire de 4$/h pour les P.A.B. privés

Le président du conseil du trésor, Christian Dubé, annonçait cet après-midi un rehaussement temporaire du salaire des travailleurs en première ligne dans les institutions publiques et privées.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a ajouté une prime de 4$ de l’heure travaillée aux préposés aux bénéficiaires des centres de personnes âgées privées. Cette prime est rétroactive au 13 mars et est valide pour 16 semaines, comme le programme fédéral de prestation canadienne d’urgence (PCU). C’est donc 34 000 employés des résidences privées pour aînés, des ressources intermédiaires et familiales qui auront droit à cette augmentation de salaire temporaire. Les CHSLD privés non-conventionnés ayant des ententes d’achat d’hébergement avec les CISSS et les CIUSS auront également droit à cette prime.

Christian Dubé,
Président du Conseil du Trésor
Photo: Assemblée Nationale du Québec
Pour la fonction publique

En plus des primes pour les institutions privées, les travailleurs du secteur public auront aussi des primes. Les 69 000 professionnels de la santé en soins de première ligne dans les urgences, les soins intensifs, les centres de confinement et les CHSLD notamment, recevront 8% de plus sur leurs paies. Cette mesure est rétroactive au 13 mars ET pourra être reconduite selon les arrêtés ministériels ultérieurs.

Tous les autres travailleurs du milieu de la santé obtiendront une prime de 4%, elle aussi rétroactive au 13 mars et pouvant être reconduite.

Une prime qui a un coût

Questionné à savoir combien ces mesures annoncées aujourd’hui étaient pour coûter à l’État, Christian Dubé a répondu que globalement ce qui venait d’être accordé avait une facture de 287 M$. Celle-ci s’ajoute aux quelques milliards déjà promis et à venir. Le chiffre précis des dépenses encourues pour contrer le virus n’est pas encore connu de M. Dubé cependant.

Rien pour les ambulanciers

Aucune hausse salariale n’est prévue pour les ambulanciers et paramédics. Cette mesure visant seulement les établissements, la « ligne » a été tracée ainsi selon M. Dubé.

Programme d’aide aux québécois

Questionné sur le sujet d’un programme fournissant des liquidités aux québécois dans le besoin en attendant l’aide du gouvernement fédéral, tel qu’annoncé par François Legault plus tôt, M. Dubé s’est contenté de dire que des annonces seront faites dans les prochains jours.

Commentaires

  1. Je suis PAB dans une congrégation religieuse, et nous n’avons toujours pas reçu le $4 boni annoncé par le gouvernement du Québec. Ainsi que les autres primes. Les sœurs disent que elle n’ont pas droit aux subventions car elles ne paient pas d’impôts. Mais les employés eux paient de l’impo alors pourquoi on a pas le droit d’en avoir? Et que doit on faire pour le recevoir?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *