La Maison de la famille organisera son tournoi golf

La Maison de la famille de la Vallée-de-la-Lièvre a annoncé cette semaine qu’elle organiserait sont 23è tournoi de golf annuel malgré les mesures gouvernementales strictes. Après des discussions avec le club de golf de Buckingham, la Maison est fière de pouvoir programmer l’événement pour le 11 septembre prochain.

Jointe au téléphone, la directrice générale, Chantal Courchaine, était très heureuse de pouvoir tenir ce tournoi. En plus de la partie de golf, c’est également une façon pour les familles d’honneur de se revoir années après années, selon elle. Elle tient à ce que les gens se sentent accueillis, comme s’ils étaient directement à l’organisme. Le tournoi est une source de revenus assez significative pour l’organisme qui va y chercher entre 8000$ et 10000$ par année.

Par contre, cette année sera différente. Ce qui est difficile de savoir est où seront rendues les restrictions au mois de septembre. Avec le déconfinement qui va bon train, on pourrait s’attendre à quelques permissions supplémentaires octroyées par le gouvernement, notamment en ce qui a trait au souper. Pour Mme Courchaine, il est encore trop tôt pour dévoiler la programmation complète tellement la situation change au fil des jours et des annonces. Elle nous assure cependant que toutes les mesures de distanciation seront appliquées à la lettre.

Programmation d’été annulée à Gatineau

La Ville de Gatineau a annoncé aujourd’hui, par voie de communiqué, que la saison culturelle et de loisirs était annulée pour l’été. Ainsi, les piscines, les édifices municipaux et la plupart des terrains de sports resteront fermés. Du côté des bibliothèques, elles seront ouvertes partiellement. Les équipes sont présentement en train de préparer ces réouvertures et de se conformer aux différentes mesures sanitaires imposées par le gouvernement. Par contre, les ressources en ligne demeurent disponibles.

La saison devant avoir lieu du 6 juin au 21 août, la Ville réévalue constamment la situation et prendra des décisions en fonction de ce qui est permis par les autorités de santé publique.

VTT et motocross permis

Les amateurs de VTT et motocross attendaient le feu vert du gouvernement depuis quelques semaines déjà. C’est hier, le 24 mai, que le ministère des Transport a donné son aval à la pratique de ces sports dans le respect des règles de distanciation déjà établies. Le site web du ministère ne contenait pas plus de détails.

Du sport dès le 20 mai

Lors d’une conférence de presse cet après-midi, la ministre déléguée de l’éducation, Isabelle Charest, a annoncé la reprise graduelle de certaines activités sportives individuelles ou à deux, telles que le cyclisme, le tennis, la nage en haut vive (ex: dans un lac), la pêche à la journée et surtout le golf. Ces activités pourront se faire partout au Québec, incluant la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), dès le 20 mai. Elles ont été sélectionnées pour leur facilité à conserver une distance entre les participants. Les parcs de la SEPAQ ouvriront également à cette date, mais que pour des activités journalières.

Madame Charest a tenu à spécifier que ces activités sportives et de plein air doivent se pratiquer en respectant les règles de distanciation sociale. Elle a également rappelé que la pratique du sport n’est pas une raison valable de voyager entre les régions et de faire des rassemblements. C’est pour cette raison que les villes de la CMM auront droit de pratique des activités sportives en même temps qu’ailleurs au Québec.

Critères précis

Cinq critères servent à déterminer si une activité peut être autorisée ou non.

  • La distanciation physique de 2 mètres durant l’activité.
  • Le lieu de pratique.
  • Le type d’équipement requis. Y a-t’il partage d’équipement ou non.
  • Le contexte de pratique; libre ou en groupe
  • Les déplacements nécessaires pour la pratique du sport
Pas de hockey cet été… à date

Comme les rassemblements sont interdits, madame Charest a confirmé que selon les normes actuelles, la saison du Canadien de Montréal ne pourrait pas avoir lieu au Centre Bell.

Par contre, le docteur Richard Massé a fait allusion à d’autres méthodes, comme la quarantaine, qui pourrait être envisagées. Tout demeure encore dans un flou, car la situation évolue rapidement.

Et pour le golf

Le sport étant relativement facile à adapter aux nouvelles réalités a été autorisé dans cette première phase de déconfinement du sport. Des mesures ont d’ailleurs été mises en oeuvre afin de diminuer les possibilités de transmission du virus. Le golf à 4 est également autorisé selon les mesures actuelles, en maintenant la distanciation de 2 mètres.

Rien pour le camping encore

Le camping est une activité très populaire au Québec et avec l’été qui arrive, beaucoup se demandent s’ils pourront aller dans les différents terrains. Pour l’instant, plusieurs interrogations sont encore sur la table, notamment pour l’utilisation des lieux communs, par exemple les blocs sanitaires. Le ministère du Tourisme travaille afin de permettre l’ouverture des terrains de campings, mais n’a pas de date d’ouverture précise à annoncer.

Changement important chez les Flames de Gatineau

À peine quelques semaines après la vente des Flames de Gatineau à un nouveau groupe, des changements importants sont à l’oeuvre. L’équipe annonçait aujourd’hui dans un communiqué l’embauche d’un nouveau directeur-général et entraîneur-chef, Jean-François Lavergne. Celui-ci effectue un retour dans l’équipe après l’avoir dirigé, à titre d’entraîneur-chef de la saison 2016-2017 jusqu’à la saison 2018-2019.

Le nouveau propriétaire était très heureux de son acquisition.

« L’embauche de Jean-François Lavergne à titre de DG et entraîneur-chef démontre le sérieux de notre démarche envers le hockey Junior AAA à Gatineau. Lorsque je suis arrivé en poste, je voulais bien m’entourer et je suis très heureux de faire cette annonce aujourd’hui pour l’organisation. »

Jean-Marc Leblanc , directeur aux opérations hockey et copropriétaire

Pour le principal intéressé, Jean-François Lavergne, son retour est très significatif. Même après une courte absence, il ne semble pas avoir hésité à revenir à son poste bonifié de nouvelles responsabilités.

« Je suis très heureux de revenir au sein de l’organisation, je remercie Jean-Marc, A.J. et Chantal de leur confiance.  Pour moi, c’est une grande fierté de revenir avec les Flames.  Je suis très content de travailler avec Jean-Marc, avec qui je partage une vision, qui est de faire de notre programme un tremplin pour les jeunes hockeyeurs de 17 à 20 ans. »

Jean-François Lavergne, Directeur-général et entraîneur-chef, Flames de Gatineau

D’autres annonces concernant les Flames de Gatineau seront à venir, à ce qu’on peut lire dans le communiqué de presse émis plus tôt aujourd’hui.