Votre actualité

Le Centre d’hébergement Vallée-de-la-Lièvre aura finalement ses 55 nouveaux lits

Publié le 24 mai 2018 par Luc Trottier Partagez: Facebook Twitter Google+

Le Centre d’hébergement Vallée-de-la-Lièvre aura finalement ses 55 nouveaux lits

Photo: (De gauche à droite) Gaétan Barrette, ministre de la Santé et des Services sociaux, Alexandre Iracà, député de Papineau et Jean Hébert, PDG du CISSS de l’Outaouais. 

Ça aura pris 6 ans au député de Papineau, Alexandre Iracà, pour convaincre le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gaétan Barrette, d’investir des sous pour agrandir le centre d’accueil du secteur Buckingham.

Un investissement de 30 millions de dollars a été annoncé aujourd’hui afin d’effectuer des travaux qui permettront d’améliorer la qualité des soins et des services destinés à nos aînés de l’est de Gatineau et les environs.

55 lits et un lit de répit s’ajouteront aux 80 lits déjà existants dans l’édifice de la rue Georges d’ici 2022, année à laquelle les premiers patients devraient commencer à s’installer.

L’agrandissement permettra de libérer plusieurs espaces à l’Hôpital de Papineau, situé non loin du Centre d’hébergement.

Les nouveaux locaux comprendront des îlots ayant chacun leur salle à manger, leur salle de séjour ainsi que des salles de bain, et ce, dans chacune des ailes du bâtiment.

M. Barrette indique qu’une construction en largeur plutôt qu’en hauteur est normalement privilégiée dans les CHSLD du Québec afin d’adapter les services aux besoins des personnes aînées.

Selon le plan fonctionnel et technique, c’est cependant un deuxième étage qui sera construit à Buckingham vu les dimensions limitées du terrain.

Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer pourront tout de même bénéficier d’une nouvelle aile située au rez-de-chaussée.

On peut dire que la balle est maintenant dans le camp du Centre intégré de santé et des services sociaux (CISSS) de l’Outaouais.

Un appel d’offres sera lancé prochainement afin de déterminer qui effectuera les travaux d’agrandissement de plusieurs millions de dollars.


Voici les commentaires du ministre de la Santé et du député de Papineau.

Vidéo

Commentaires