Votre actualité

La 46e campagne de financement annuelle de TVC Basse-Lièvre est en cours

Publié le 23 avril 2018 par Luc Trottier Partagez: Facebook Twitter Google+

La 46e campagne de financement annuelle de TVC Basse-Lièvre est en cours

Photo: (De gauche à droite) François Croteau, chroniqueur sportif, Luc Trottier, coordonnateur, Jeanne-Sophie Laflamme-Adriano, productrice, Mathieu Daoust, journaliste et Jean-Francois Joanisse, producteur. Gracieuseté de Manon, une fidèle membre de la TVC.

Comme à chaque année à ce moment-ci de la saison télévisuelle du printemps, la TVC Basse-Lièvre tient sa campagne de financement annuelle. Toute l’équipe de la plus ancienne télévision communautaire autonome du Québec compte encore une fois sur votre appui afin d’assurer sa santé financière. Cette source de financement supplémentaire leur permet notamment d’offrir une programmation de qualité chaque semaine. Le 4 avril dernier, l’organisme a d’ailleurs soufflé sa 46e chandelle. L’année 2018 représente 46 ans d’émissions communautaires, culturelles, sportives, informatives et éducatives, faites par des gens de la région et pour les gens de la région.

Comment appuyer votre télévision communautaire?

Ceux et celles qui désirent continuer leur appui peuvent  le faire un payant  une cotisation minimum de 10 $. Pendant qu’une équipe de bénévoles effectue des appels téléphoniques selon la liste des 700 membres déjà avec la TVC, une autre va cogner directement à leur porte afin de les solliciter à nouveau. Comme à l’habitude, les intéressés reçoivent une carte de membre et courent la chance de gagner un des  prix qui seront tirés lors du bingo spécial, diffusé le 23 mai prochain à 17 h 30. Une journée de rêve dans un spa urbain et une fin de semaine de rêve au Ramada Plaza Gatineau/Manoir du Casino figurent parmi les prix à remporter. À noter que le bingo spécial sera exclusif aux membres de la Basse-Lièvre. Les entreprises et les organismes communautaires du secteur sont aussi invités à contribuer à la pérennité de la station. Bon an mal an, environ une cinquantaine de membres corporatifs font des dons en argent.

Si vous n’êtes pas encore membre et que vous désirez le devenir, vous pouvez toujours communiquer avec l’équipe au 819 281-8250 ou vous rendre directement au 150, Maclaren Est. Autant les gens de la Basse-Lièvre que les gens de partout en Outaouais peuvent encourager la TVC. Même si les émissions sont destinées avant  tout à la population de Buckingham, Masson-Angers et l’Ange-Gardien, elles sont rediffusées sur le réseau MAtv depuis maintenant quelques années. Toute la région peut donc en bénéficier.

Le nouveau coordonnateur de TVC Basse-Lièvre, Luc Trottier, indique que l’objectif de cette année est non seulement de garder le même nombre de membres, mais aussi d’attirer davantage les plus jeunes. « On se rend compte que nos membres sont vieillissants. Ça fait 46 ans que la télévision communautaire existe et les gens sont fidèles depuis presque le début. Le défi est maintenant de se repositionner et de faire comprendre à nos plus jeunes téléspectateurs que la TVC est importante dans la communauté », explique celui qui est en poste depuis un peu plus de deux mois. Pour la TVC, cette campagne de financement annuelle est primordiale.  « On est financé en bonne partie par le Ministère de la Culture du Québec. C’est important pour eux de leur démontrer qu’on a encore notre raison d’être. Plus on a de membres, plus on leur prouve que les gens veulent garder leur télévision communautaire », ajoute avec enthousiasme M. Trottier.

De fiers porte-paroles pour la campagne 2018

La présidente du Regroupement des gens d’affaires de la Basse-Lièvre (RGABL), Mélisa Parenteau, et le directeur des opérations chez Matériaux Bonhomme, Sébastien Joncas, ont accepté d’être le couple d’honneur de la campagne de financement 2018. Nous les avons rencontrés afin de parler de leur implication avec la TVC et dans la Basse-Lièvre.

Vidéo

Commentaires