Votre actualité

Alliance de commissaires pour les élections scolaires du 2 novembre

Publié le 10 septembre 2014 par Martin Perreault Partagez: Facebook Twitter Google+

Sept commissaires scolaires se sont unis pour avoir une stratégie commune afin de faire avancer les dossiers en vue des prochaines élections scolaires qui auront lieu le 2 novembre.

Le groupe se range sous le leadership de Monsieur Sylvain Léger, actuel président de la CSCV et candidat pour les prochaines élections. Tous ont été clairs, outre M. Léger, ils ne voient personne être en mesure d’assurer le rôle de la présidence.

Le groupe est composée majoritairement de commissaires sortants soit Alain Smolynecky, Raymond Ménard, Dany Ouellet, Michel Parenteau, France Turcotte et Anik Morin.  Ces commissaires ont tous voté en faveur d’une résolution, lors du conseil des commissaires, refusant de couper davantage dans les services aux élèves. Ces coupures étaient une demande du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport. « Nous voulons nous assurer de la qualité des services dispensées aux élèves, mais nous devons d’abord nous assurer que nous avons les moyens d’offrir des services » a déclaré M. Léger.

La réussite éducative, la lutte au décrochage scolaire, la qualité des services offerts aux étudiants et un cadre pour un redressement financier sont quelques-unes des priorités du regroupement.  Les dossiers spécifiques sur lesquels le regroupement désire se pencher ainsi que des priorités plus spécifiques seront connues plus tard lors de la campagne.

Le regroupement se défend d’être un parti politique, le tout étant interdit dans les instances scolaires. Il n’y a pas de lignes directrices,  le groupe s’étant « créé afin de défendre le principe d’un système d’éducation public de qualité à la CSCV».  N’étant pas fermé, le regroupement devrait compter plus de membres  d’ici la fin de la période de mise en candidature pour les élections du 2 novembre.  Une page facebook sera créée sous peu afin de tenir la population au courant des actions et des intentions du regroupement.

 

Vidéo

Commentaires