Votre actualité

Maxime Pedneaud-Jobin réagit aux perquisitions chez Genivar

Publié le 1 mars 2013 par Luc Trottier Partagez: Facebook Twitter Google+

Maxime Pedneaud-Jobin réagit aux perquisitions chez Genivar

Le chef d’Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, a réagit, cet avant-midi, aux perquisitions effectuées par le Bureau de la concurrence dans les bureaux de la firme Genivar. Dans un communiqué, le conseiller de Buckingham soutient que le maire Marc Bureau « doit se sortir la tête du sable ». Il rappelle que c’est à la Ville de s’assurer de protéger les contribuables, pas seulement à la police. Monsieur Pedneaud-Jobin soutient que lorsque la Commission Charbonneau a commencer à expliquer comment le système de collusion fonctionnait, monsieur Bureau a affirmé que Gatineau était épargnée par ce genre de choses. Le maire a continué de nier que Gatineau pouvait être touché, même après que les médias aient rapporté que cinq firmes d’ingénierie se soient partagé 80% des contrats octroyés à Gatineau depuis 10 ans. Du son côté, le parti Action Gatineau affirme depuis des mois qu’il faut prendre les devants dans la lutte à la conclusion. « Nous n’avons jamais voulu être alarmiste, nous voulons être responsables » a déclaré Maxime Pedneaud-Jobin. Plus de détails à InfoMag, ce mardi

Commentaires