Votre actualité

Norm MacMillan a annoncé son départ

Publié le 11 juillet 2012 par Martin Perreault Partagez: Facebook Twitter Google+

Norm MacMillan a annoncé son départ

Le député de Papineau à l’assemblée nationale depuis les 23 dernières années, Norman MacMillan, a confirmé sa décision de se retirer de la vie politique active. Il en a fait l’annonce à son bureau de comté, dans le secteur Buckingham. Il a soutenu avoir longuement mûri sa décision. Depuis 2008, Monsieur MacMillan agit comme ministre délégué aux transports et ministre responsable de l’Outaouais. Il s’est dit très fier du travail accompli lors des 23 dernières années, ainsi que du service offert à la population, qui l’a toujours supporté. Le parachèvement de l’autoroute 50, qui sera complétée dès octobre est sa plus grande fierté.

La possibilité d’une élection estivale aurait devancé l’annonce du départ de Monsieur MacMillan. En effet, le parti lui aurait demandé d’annoncer ses intentions avant le déclenchement du scrutin, qui pourrait se tenir dès le début septembre, si on se fie aux rumeurs. Par ailleurs, le ministre a soutenu être convaincu que Jean Charest est encore l’homme de la situation. Il croit que si tous les québécois avaient l’occasion de passer ne serait-ce que cinq minutes aux côtés du premier ministre, ils en seraient également convaincus.

Par ailleurs, Monsieur MacMillan a tenu à préciser qu’il se retirait complètement de la vie politique. Il a précisé qu’il n’était pas question qu’il se présente à la mairie de Gatineau, comme certaines rumeurs le supposaient, ni même comme maire de Mulgrave-et-Derry, la municipalité où il habite actuellement. Pas question, non plus, de continuer à commenter l’actualité politique lorsque son mandat sera terminé. Il entreprendra un voyage avec son épouse, puis se retirera dans ses terres, selon ses dires.

Quand à sa succession, Monsieur MacMillan a confirmé qu’il avait été impliqué dans le choix de son successeur. Il tenait à s’assurer que le candidat libéral lors de la prochaine élection serait en mesure de continuer à offrir les mêmes services à la population. L’annonce devrait être faite sous peu, mais les rumeurs sont de plus en plus persistantes à l’effet que le président de la CSCV, Alexandre Iracà serait le candidat choisi.

Voyez l’intégrale de la conférence de presse qui se déroulait mercredi matin, à Buckingham.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=ttAhb9JgOjY&feature=youtu.be[/youtube]

Commentaires