Votre actualité

Chaleur accablante: prudence

Publié le 12 juillet 2012 par Martin Perreault Partagez: Facebook Twitter Google+

Chaleur accablante: prudence

L’agence de la santé et des service sociaux de l’Outaouais invite la population à la plus grande prudence, alors qu’Environnement Canada annonce une autre vague de chaleur extrême. Selon les prévisions, les températures continueront à grimper, jusqu’à au moins dimanche. Il est donc important d’écouter les signaux d’alerte que notre corps nous envoie. Faiblesse, nausées, maux de ventre, crampes, étourdissements, maux de tête ou tout autre symptôme inhabituels pourraient être attribuables à la chaleur. Dans un tel cas, il est important de cesser ses activités et de se reposer.

L’agence rappelle que la solidarité est vitale. Il faut s’assurer de penser aux personnes les plus vulnérables, soit les personnes âgées; les personnes souffrant de maladies cardiovasculaires, respiratoires ou rénales, surtout celles prenant des médicaments; les personnes qui ont besoin d’aide pour boire (nourrissons, jeunes enfants, personnes handicapées); les personnes diabétiques; les personnes souffrant de problèmes de santé mentale. Si vous avez dans votre entourage des personnes faisant partie de ce groupe, vous êtes invités à redoubler de vigilance et à prendre de leurs nouvelles plusieurs fois par jour, idéalement en personne.

Pour diminuer les effets de la chaleur, l’agence suggère de boire fréquemment tout au long de la journée, même quand on ne ressent pas la soif, de diminuer les activités physiques intenses, adapter son rythme au travail, deplanifier les activités à des périodes plus fraîches de la journée, d’éviter les boissons alcoolisées et celles contenant de la caféine (thé, café), de passer quelques heures à l’air conditionné (centres commerciaux, bureaux climatisés), de se protéger du soleil, porter un chapeau et rechercher l’ombre.  Il est essentiel de ne jamais laisser les enfants dans la voiture, même pendant quelques minutes.

Commentaires