Votre actualité

Pedneaud-Jobin se défend d’avoir un double discours

Publié le 11 novembre 2011 par Martin Perreault Partagez: Facebook Twitter Google+

Pedneaud-Jobin se défend d’avoir un double discours

Le conseiller du district de Buckingham, Maxime Pedneaud-Jobin, se défend bien d’avoir un double discours, comme le soutient le quotidien Le Droit, dans son édition du 11 novembre.  Selon le journaliste Patrick Duquette, Monsieur Pedneaud-Jobin aurait vanté les mérites du “20 millions de dollars” avant de voter contre mardi dernier.  Or, dans un communiqué qu’il a fait parvenir aujourd’hui, le conseiller soutient qu’il savait depuis juillet dernier que la grande majorité des conseillers voteraient en faveur du partage de ces 20 millions et que c’est pour cette raison qu’à la demande du maire, il a présenté deux projets qui font consensus dans la communauté.  Le conseiller de Buckingham ne s’oppose pas aux projets, il s’oppose au processus mis en place.  Il soutient que ” ça n’a aucun sens de payer 1.2 million pour la gestion des projets au lieu de le faire à même nos propres ressources, en faisant des choix budgétaires.”  Par ailleurs, il rappelle que certains conseillers auraient souhaiter emprunter pour pouvoir utiliser les 20 millions immédiatement, ce  qu’il a également dénoncé.  D’ailleurs, dans une entrevue qu’il a accordée à TVC Basse-Lièvre, présentée lors du bulletin InfoMag du 10 novembre, Maxime Pedneaud-Jobin expliquait clairement sa position. [youtube]http://www.youtube.com/watch?v=VHJtQVCQLus[/youtube]

Commentaires