Votre actualité

Gatineau veut se débarasser de l’herbe à poux

Publié le 13 juillet 2011 par Martin Perreault Partagez: Facebook Twitter Google+

Gatineau veut se débarasser de l’herbe à poux

« L’herbe à poux : L’arracher avant d’en arracher! », voilà le slogan de la Ville de Gatineau utilise cette année pour tenter de radier l’herbe à poux.  Pour ce faire, les citoyens sont invités à participer à une corvée d’arrachage au cours du mois de juillet sur leur propriété.  Pour y arriver, la Ville offre aux citoyens, aux groupes et aux associations de quartier qui s’inscriront entre le 15 et 30 juillet une trousse d’information et d’outils offerts gratuitement en s’inscrivant en ligne à www.gatineau.ca.  Depuis le 11 juillet, la patrouille  environnementale de la Ville de Gatineau rencontre les citoyens afin de les sensibiliser et les encourager à organiser des corvées d’arrachage de l’herbe à poux dans leurs secteurs. La patrouille supportera les citoyens qui organiseront des corvées. Par ailleurs, Gatineau procédera à l’inventaire de la présence d’herbe à poux en bordure des routes de l’Outaouais afin de déterminer le niveau d’infestation.  De plus, la Ville mènera un projet-pilotte pour tester un herbicide écologique à faible impact dans le but de détruire les plants d’herbe à poux avant la floraison.  Rappelons qu’au Québec plus d’une personne sur six est allergique au pollen de l’herbe à poux et qu’en vertu du règlement municipal concernant les nuisances, l’herbe à poux sur son une propriété constitue une nuisance. Le moyen de contrôle le plus efficace afin d’éviter la dispersion du pollen d’herbe à poux dans l’air est d’arracher les plants avant la période de floraison, soit à la fin juillet.

Pour plus de renseignements, veuillez consulter le site Web municipal www.gatineau.ca ou composer le 3-1-1.

Commentaires